— Perdre tout cela à tout jamais, c'est l'essence de l'être humain, mon amour.

Enée à Raul dans "L'Eveil d'Endymion, T.1" de Dan Simmons